Ouvrez

 votre magasin

> Actualités > Une présence forte en zone commerciale et en centre-ville

Une présence forte en zone commerciale et en centre-ville

La marque Arthur Bonnet a choisi de distribuer ses produits chez des concessionnaires exclusifs en France et de bénéficier d’une présence forte à la fois dans les zones commerciales et les centres-villes afin de déployer sa stratégie de marque. 54% des magasins Arthur Bonnet sont…

La marque Arthur Bonnet a choisi de distribuer ses produits chez des concessionnaires exclusifs en France et de bénéficier d’une présence forte à la fois dans les zones commerciales et les centres-villes afin de déployer sa stratégie de marque. 54% des magasins Arthur Bonnet sont aujourd’hui localisés dans des zones commerciales, 32% en milieu citadin et 14% dans des zones intermédiaires.

Ces implantations adoptent-elles des stratégies différentes ? Leur clientèle est-elle la même ? Arthur Bonnet vous livre des éléments de réponses.

Des surfaces hétérogènes à aménager

Aujourd’hui, un magasin Arthur Bonnet situé en zone commerciale dispose d’une surface moyenne de 300 m2 en moyenne contre 100 à 120 m2 pour un magasin de centre-ville. Cette différence de superficie, qui s’explique par l’importance de l’espace disponible dans une zone commerciale et par les prix élevés de l’immobilier en centre-ville, s’accompagne de mises en place spécifiques en termes d’aménagement.

En effet, les magasins de centre-ville doivent souvent composer avec des espaces plus atypiques qui amènent le bureau d’agencement commercial à repenser l’espace différemment. Ces points de vente font avant tout la part belle aux cuisines de la Ligne Signatures, des modèles dessinés par de grands designers, ainsi qu’à l’Atelier d’Arthur qui est un espace de création au cœur du magasin. Quant aux magasins situés dans les zones commerciales, ils exposent généralement une gamme plus large adaptée à une clientèle plus diversifiée.

Des clientèles différentes à appréhender

Les magasins des zones commerciales attirent globalement une clientèle plus hétérogène. En effet, la curiosité, l’opportunité, ou à l’inverse un projet peuvent inciter des prospects à pousser la porte d’un magasin Arthur Bonnet. Les zones commerciales sont de véritables générateurs de trafic pour les concessionnaires. La clientèle de passage y est donc plus importante qu’en centre-ville mais globalement plus volatile.

Les magasins de centre-ville bénéficient d’une clientèle plus sélective. En effet, les prospects viennent souvent avec un vrai projet en tête et sont généralement plus sensibles au design et à la décoration. Le panier moyen de ces clients est souvent plus élevé. D’autre part, les magasins Arthur Bonnet de centre-ville accordent une place toute particulière à la proximité avec les commerçants de leur quartier afin de favoriser le bouche-à-oreille et développer éventuellement des partenariats.

Cette différence de clientèle implique un management commercial spécifique.

Une maîtrise parfaite des 2 versions

Arthur Bonnet déploie sa stratégie de marque dans ces deux versions du concept magasin, ce qui constitue aujourd’hui un véritable facteur de réussite pour l’entreprise. C’est la pertinence de notre positionnement qui nous le permet.