Ouvrez

 votre magasin

> Actualités > Rencontre avec Arnaud Larrieu, responsable du développement Arthur Bonnet

Rencontre avec Arnaud Larrieu, responsable du développement Arthur Bonnet

Avec 100 concessionnaires en France et une présence accrue à l’international, le réseau Arthur Bonnet bénéficie aujourd’hui d’une dynamique de développement intense qui s’explique par la puissance de sa marque et les perspectives économiques du marché de la cuisine. A la fois entrepreneur, expert en commerce et gestionnaire efficace, le concessionnaire Arthur Bonnet est un dirigeant multifacette dont le parcours est souvent aussi riche qu’atypique.

Pour comprendre le processus de recrutement des futurs membres du réseau et l’accompagnement dont ils bénéficient, rencontre avec Arnaud Larrieu, responsable du développement de la marque.

Pourquoi les candidats que vous rencontrez souhaitent ouvrir un magasin de cuisines avec la marque Arthur Bonnet ?

La marque Arthur Bonnet est aujourd’hui une véritable référence sur le marché de la cuisine aménagée et dans l’univers de la décoration et du design. Elle a été créée en 1927 par Arthur Bonnet, ébéniste de profession, à Geneston en Vendée (85) et est rapidement devenue incontournable sur le marché grâce à ses modèles innovants et de haute qualité. La marque propose depuis les années 2000 des cuisines exclusives créées en partenariat avec de grands designers français, à l’exemple du modèle Alice dessiné par Christian Ghion, et se démarque grâce un service exclusif de décoration d’intérieur proposé en magasin : l’Atelier d’Arthur. De plus, l’entreprise a été le premier fabricant de cuisines à recevoir le label « Origine France Garantie » en 2012. Autant d’arguments qui attirent les candidats désireux de collaborer avec une marque française porteuse de valeurs fortes et proposant un concept unique et différenciant.

Quels types de profils recherchez-vous ?

Je recherche avant tout des candidats qui ont la fibre entrepreneuriale, une vraie volonté de manager une équipe commerciale ainsi que de solides compétences en gestion. Nous ne recrutons pas uniquement des personnes issues de l’univers de la cuisine, il est surtout important d’avoir une bonne capacité à se former aux métiers de notre secteur et une aptitude à appréhender notre clientèle premium. Un apport personnel est également indispensable pour pouvoir démarrer son activité. Au final, on ne peut pas dire qu’il y ait vraiment un profil-type pour devenir concessionnaire ! Le réseau est aujourd’hui composé d’hommes et de femmes de tous âges venant d’horizons très différents mais qui ont en commun une véritable passion pour leur métier et l’univers de la cuisine.

Comment se déroule le processus de sélection et d’intégration des futurs concessionnaires ?

Je me déplace sur la France entière pour rencontrer les candidats car nous recherchons des concessionnaires dans de nombreuses régions, à la fois pour des reprises et des ouvertures de magasins, en zone commerciale et en centre-ville. Le premier rendez-vous me permet de présenter le réseau et de comprendre les attentes du candidat. Si celui-ci s’avère concluant, deux journées découverte sont organisées au siège social d‘Arthur Bonnet en Vendée pour que le candidat puisse rencontrer tous les principaux interlocuteurs de la marque : marketing produit, service clients, communication… Si ces journées confirment le souhait de travailler ensemble, les démarches sont alors lancées pour concrétiser l’ouverture. De la recherche du local jusqu’à la formation de l’équipe en passant par la définition du business plan, la marque propose un accompagnement complet afin que le projet soit une réussite à tous les niveaux.

Quelles sont les perspectives de cette fin d’année et celles de l’année 2016 ?

L’année 2015 a été marquée par de nombreuses ouvertures : Strasbourg, Lorient, Lille-Englos, Compiègne… au final, pas moins de 11 magasins ont ouvert leurs portes ou ont été repris en France métropolitaine, une belle progression qui nous a fait passer le cap des 100 magasins. Nous venons également d’ouvrir notre premier magasin en Martinique et d’autres projets sont en cours dans les DOM-TOM pour l’année prochaine. 2016 sera assurément une année dynamique pour le réseau !